Paris, le 23-Avril-2014   
:: SKRIB.com :: : Particuliers : Entreprises
: Astuces : Contact
:: SKRIB.com :: Retour à l'accueil :: SKRIB.com :: Retour à l'accueil
 

Accueil

Particuliers
Correction
Rédaction
Ré-écriture

Entreprises
Correction
Rédaction

Astuces
Comment ça s'écrit ?
Fiches pratiques
Quelques livres
Sélection de sites
Vocabulaire

Mode d'emploi

Contactez-nous
Formulaire de contact
E-mail
 



 
>>> Astuces > Vocabulaire 
   




A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z





A

Abhorrer v.tr.
Avoir en horreur. Détester au plus haut point.
Cf. exécrer, haïr.


Aubette n.f.
Abri édifié sur la voie publique (kiosque à journaux, Abribus).


Acculer v.t.
Pousser dans un endroit où tout recul est impossible.
Ne laisser aucun échappatoire, mettre dans l'impossibilité de répondre,
de réagir.
Cf. contraindre, forcer.


Acculturation n.f.
Processus par lequel un groupe, ou un individu,
entre en contact avec une culture différente de la sienne et l'assimile totalement ou en partie.


Affubler v.tr.
Habiller bizarrement, ridiculement, comme si on déguisait.
Elle s'affubla de la robe du prêtre.


Agiotage n.m.
Spéculation sur les fonds publics, les changes. Agioteur.


Aigrefin n.m.
Homme qui vit d'escroqueries, de procédés indélicats. Escroc, filou.


Allogène adj.
D'une origine différente de celle de la population autochtone et installé tardivement dans le pays.


Apostille n.f.
"Toute addition faite en marge d'un écrit, d'une lettre. Annotation, note."


Archétype n.m.
Type primitif ou idéal qui sert de modèle. Cf. modèle, prototype.


Atone adj.
1) Qui est sans vitalité, sans vigueur. Un regard atone.
2) Qui ne porte pas d'accent tonique, en parlant d'une voyelle ou d'une syllabe.


Avanie n.f.
Traitement humiliant, affront public. cf. brimade, humiliation.


Aveulir v.tr.
Rendre veule. cf. affaiblir, amollir.
Cette génération semble s'aveulir.


> Retour vers le haut





B

Badigoinces n. f. pluriel
Fam. et plaisant : Lèvres.
Se lécher les badigoinces. cf. babines.

Baguenauder v.intr.
1) S'amuser à des choses vaines et frivoles.
2) Se promener en flânant.


Baliverne n.f.
Propos futile et creux.
Débiter, dire des balivernes.
Cf. Calembredaine, fadaise, faribole, sornette.


Balourdise n.f.
1) Propos ou action du balourd. cf. gaffe.
2) Caractère balourd.


Béni-oui-oui n.m.pl.
Fam. Se dit de gens toujours empressés à approuver les initiatives d'une autorité établie.
Une assemblée de béni-oui-oui.


Béotien, ienne n. & adj.
Qui est lourd, peu ouvert aux lettres et aux arts, de goûts grossiers.


Biffer v.tr.
Rayer d'autorité (ce qui est écrit) pour supprimer. cf. Barrer, raturer, rayer.


Bonasse adj.
Qui est faible, d'une bonté excessive par simplicité d'esprit, par peur des conflits.
cf. faible, mou.


Boustrophédon n.m.
primitive (le grec et l'étrusque notamment) dont les lignes allaient sans interruption
de gauche à droite et de droite à gauche à la manière des sillons des champs.


Brûle-pourpoint (à) loc.adv.
A bout portant.
Fig et mod. Après un verbe de déclaration : sans préparation, brusquement.


> Retour vers le haut





C

Cabanon
1) Cellule où l'on enferme les fous jugés dangereux. Il est bon à mettre au cabanon : il est fou.
2) En Provence, petite maison de campagne.
3) Chalet de plage.

Cacographie n.f.
Orthographe fautive, mauvais style.

Cacographe
n.
Personne qui écrit mal, fait des fautes.


Cafouillis n.m.
Grande confusion.
Cafouiller v.intr.
Agir d'une façon désordonnée; marcher mal.


Captieux, euse adj.
Qui, sous un air de vérité, induit en erreur. Ne se dit que des raisonnements, des discours.


Cerbère n.m.
1) myth.gr. Nom du chien à trois têtes qui gardait les enfers.
2) Portier, gardien sévère et intraitable.


Chimère n.f.
1) Monstre fabuleux à tête et poitrail de lion, ventre de chèvre, queue de dragon et qui crache des flammes.
Fig. assemblage monstrueux.
2) Vaine imagination. Cf. fantasme, illusion.


Contrister v.tr.
Causer de la tristesse à quelqu'un. (littér.) cf. affliger, attrister, chagriner.


Controuvé, ée adj.
Inventé. Qui n'est pas exact. Cf. Mensonger.
Un fait controuvé pour perdre un innocent.


Cocasse adj.
Qui est d'une étrangeté bouffonne, qui étonne et fait rire.


Cuistre n. m.
Marmiton. Littér. Pédant vaniteux et ridicule.


> Retour vers le haut





D

Déballonner (se) v.pron.
Fam. et péj. Reculer par manque de courage, devant l'exécution d'un projet.

Décatir v.tr.
1) Débarrasser une étoffe du lustre que lui ont donné les apprêts.
2) Fig. Pronom. Se décatir. Perdre sa fraîcheur; vieillir.                     


Démiurge n.m.
1) Philo. Anc. Nom donné par les Platoniciens au dieu architecte de l'Univers.
2) Littér. Créateur, animateur d'un monde.

> Retour vers le haut





E


Embarbouiller v.tr.
Troubler, embrouiller quelqu'un dans ses idées. Cf : S'embarrasser, s'empêtrer.
Balzac : "Ne nous embarbouillons pas dans les métaphores."


Emplâtre n.m.
1) Préparation pour usage externe destinée à adhérer à la peau.
2) Fig. Aliment lourd et bourratif.
3) Pop. Individu sans énergie, bon à rien.
Un emplâtre

Enamourer ou s'énamourer v.pron.
Vieilli ou plaisant. S'éprendre. Amoureux, langoureux.


Ergoter v. int.
Trouver à redire sur des vétilles; contester avec des arguments captieux. cf. chicaner, tergiverser.


> Retour vers le haut





F

Fange n.f.
Boue presque liquide et souillée. Abjection, ignominie.


Foucade n.f.
Vieux ou littéraire. Elan capricieux, emportement passager.
Cf. Caprice, fantaisie, toquade. "Michèle est une fille à foucades" (Mauriac).


> Retour vers le haut





I

Ibidem adv.
Dans le même ouvrage, dans le même passage.


Imbroglio n.m.
Embrouillement; situation confuse, embrouillée.
cf. confusion, mélange.


Inférer v.tr.
Tirer une conséquence. cf. Arguer, conclure, induire.


Ingambe adj.
Ingambe ne signifie pas, comme certains seraient tentés de le croire, "impotent",
mais au contraire "léger, alerte dans ses mouvements, qui a l'usage facile de ses membres".
Ce vieillard est encore ingambe. Ingambe est tiré de l'italien in gamba, en jambe.


Item n.m.
Article, élément. Élément minimal d'un ensemble organisé.
Item adv.
De même, en outre.


> Retour vers le haut





L

Laconisme n.m.
Manière de s'exprimer en peu de mots. cf. brièveté, concision.


Lancinant, ante adj.
1) Qui se fait sentir par des élancements aigus. Douleur lancinante.
2) Fig. Qui obsède en tourmentant. Cf. Obsédant Regrets lancinants.


> Retour vers le haut





O

Oblong,gue adj. De forme allongée.


> Retour vers le haut





P

Parjure n. m. et adj.
Faux serment, violation de serment / Personne qui commet un parjure.


Pécuniaire adj.
Qui a rapport à l'argent.
Au point de vue pécuniaire; des ennuis pécuniaires.


> Retour vers le haut





R

Rupin,ne adj. et n.
Riche.


> Retour vers le haut





S

Schproum n.m.
Bruit de violentes protestations. Faire du schproum.
Dispute violente. Il va y avoir du schproum. Bagarre.


> Retour vers le haut





U
Usurper v.t.
S'emparer par violence ou par ruse, s'approprier sans droit.


> Retour vers le haut


 
 
 
© 2003 CDIL